Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La naissance de la Comédie musicale

Publié le par Imagin&vous

Comme la majorité de toutes les inventions dans le milieu cinématographique, la comédie musicale s’est développée dans les studios hollywoodiens. Une œuvre de comédie musicale est essentiellement composée de parole, de chant ainsi que de danse.

L’entrée de la comédie musicale dans le monde du cinéma

Le premier film parlant « le chanteur de Jazz » produit en 1927 par Alan Crosland a déjà été composé de chant, de parole et de danse. Toutefois, les véritables comédies musicales datant de la même époque étaient des reprises des revues de music-halls, comme l’exemple des « chercheuses d’or » jouées par des jeunes artistes, produit par Broadway.

Pendant l’année 1930, environ 90 films ont été diffusés dans les chambres obscures. Mais les spectateurs se sont rapidement lassés de la thématique des films trop répétitifs à l’époque. Les producteurs hollywoodiens ont donc eu l’idée d’inventer des histoires dans lesquelles ils ont introduit des intermèdes musicaux. Ce qui a abouti à un spectacle impressionnant qui associe musique et visuel. L’un des producteurs qui ont marqué cette révolution fut Busby Berkeley, le tout premier producteur de kaléidoscopes vivants.

Certains producteurs ont produit des comédies musicales qui parlent de la vie quotidienne comme il en est le cas de « la Joyeuse divorcée », qui retrace l’histoire d’une jeune femme qui prétend tromper son mari, car elle se lassait de son mariage. Dans ces films, les personnes ordinaires se mettent à chanter et à danser dans n’importe quel endroit suivant leur émotion.